28.33°C
Chiconi:_VEN
27.22°C / 32.78°C
Chiconi:_SAM
27.22°C / 30.56°C
Chiconi:_DIM
26.11°C / 31.11°C
Jeu, 6 Aoû 2020

//-- Revue de Presse

La revue de presse de ce mardi 19 mai 2020

C'est le moment de s'arrêter au kiosque. Ce matin, des quotidiens rendent hommage à l'acteur Michel Piccoli, mort la semaine dernière à l'âge de 94 ans. Un hommage à ce monstre sacré du cinéma que l'on retrouve également à la une de la presse régionale. #CORONAVIRUS   #DECONFINEMENT   #MUNICIPALES  Les élections municipales sont également en une de plusieurs titres alors que le gouvernement attend l'avis du conseil scientifique sur l'organisation du second tour. Passons à la revue de Presse de l'île de la Réunion "Plan Hôpital : Les soignants n’y croient pas" titre le Quotidien de ce mardi. Alors que le ministre de la Santé a annoncé dimanche la tenue d’un grand plan d’action pour l’hôpital suite à la crise sanitaire, les soignants se montrent méfiants face à aux annonces du gouvernement. Un préavis de grève illimitée est d’ores et déjà relancé dès le 25 mai prochain au CHU de La Réunion, en attendant d’obtenir plus de précisions.   Faits Divers  Un trafic de stupéfiant au sein du centre pénitentiaire de Domenjod a été démantelé par la sureté départementale avec l’interpellation de deux individus hier. C’est un détenu qui serait à la tête de cette petite organisation reposant sur l’envoi de colis suspects par-delà les murs de la prison en raison de la fermeture des parloirs. À l’intérieur, les gardiens ont parfois retrouvé de la cocaïne, du zamal ou encore des téléphones et des cartes sim. Le détenu soupçonné a lui aussi été placé en garde à vue alors qu’il devait sortir de prison jeudi prochain, comme l’indique le Quotidien.   Des coups de feu ont résonné dans le quartier du Butor hier matin suite à une dispute entre voisins. Une habitante reprochait à un autre résident d’être violent avec sa compagne. Le ton est rapidement monté au point que l’homme a sorti une arme et a tiré sans faire de blessés. Le tireur a immédiatement pris la fuite et est toujours recherché par les forces de l’ordre. Quant à l’arme utilisée, les premiers éléments de l’enquête indiquent qu’il s’agirait d’un gom cogne, selon nos confrères du Quotidien. Société Six parlementaires réunionnais interpellent le gouvernement sur l’assouplissement à venir des règles de la quatorzaine à l’arrivée à La Réunion. Les députés Ericka Bareigts, Nathalie Bassire, Huguette Bello, Jean-Hugues Rateron et la sénatrice Viviane Malet alertent sur les conséquences d’un placement en quatorzaine à domicile, qui pourrait selon eux accroitre les risques de nouveaux cas de Covid-19. Ils proposent ainsi d’autres solutions pour mieux contrôler les voyageurs, tels que des tests de dépistage au départ de métropole, un deuxième 48 après l’arrivée et un dernier à la fin de la quatorzaine, comme l’indique le Quotidien.      

La revue de presse de ce mardi 19 mai 2020

La revue de presse ce lundi 18 mai 2020

CORONAVIRUS Qu'allez-vous trouver dans les kiosques ce matin ? Le déconfinement et la reprise (économique ou de la contestation sociale) occupe de nombreuses unes. Libération donne la parole à celles et ceux qui prolongent le confinement, angoissés par le Covid-19. "J'attends de voir comment ça va se passer d'ici deux ou trois semaines. Je n'ai pas envie qu’à la fin du mois on reparte dans une phase de confinement et qu'on repousse encore l'ouverture des restaurants et des cinémas ! ", raconte notamment Patrick, 51 ans, intermittent du spectacle près de Rennes. #CORONAVIRUS La Croix se demande "comment accélérer la reprise" tandis que L'Humanité se penche sur "la colère sociale [qui] amorce son déconfinement". #CORONAVIRUS De nombreux quotidiens régionaux s'intéressent aux élections municipales. Certains s'interrogent sur la façon dont le virus a changé l'élection, d'autres se demandent si le second tour aura bien lieu en juin . Place à la Revue de La Réunion "La première vague", affiche le Quotidien en ce jour de rentrée scolaire. "Huit communes rouvrent les portes des écoles ce lundi matin, ainsi que la quasi-totalité des collèges publics. Un gallop d'essai qui, espère le rectorat, aura un effet d'entraînement". "Un trou de 120 millions d'euros", affiche de son côté le Journal de l'Ile à propos des mairies. "À cause de la crise, les recettes liées a l'octroi de mer s'effondrent. De quoi plomber le fonctionnement de nos collectivités." Faits-divers  Un homme porté disparu à Bassin Bœuf (Sainte-Suzanne) a été retrouvé sain et sauf après plus de dix heures d'intenses recherches. À la Montagne, le quartier de Ruisseau Blanc a été le théâtre d'une série de cambriolages ce week-end. Un receleur a été intercepté et placé en garde à vue. Les auteurs des vols sont activement recherchés.   Société "La rupture du parcours de soin, un vrai danger", lit-on dans le JIR alors que des médecins et des établissements de santé privés ont écrit au préfet et à l’ARS pour demander la levée du plan blanc limitant les interventions non urgentes. "Ils craignent un rebond de mortalité dans les mois à venir en raison de la rupture dans le suivi des malades chroniques et des dépistages." Les services de l'Etat et les associations de lutte contre les violences faites aux femmes ont imaginé des dispositifs pour permettre aux victimes de signaler malgré le confinement. Les points d'accueil éphémères ont été un succès, rapporte le Quotidien. Economie  La ministre des outre-mer Annick Girardin a annoncé la mise en place d’un tarif spécial négocié avec Air France et Air Austral pour les étudiants réunionnais qui souhaiteraient rentrer sur l'île. La commission européenne a tranché : en cas de vols annulés, les compagnies aériennes ont l'obligation de rembourser leurs clients s'ils en font la demande, elle ne peuvent pas imposer des avoirs aux passagers, indique le Quotidien.

La revue de presse ce lundi 18 mai 2020

La revue de presse de ce mardi 12 mai 2020

#DECONFINEMENT  "En douceur", "prudent", "consommé avec modération", "à tout petit pas"... Ambiance "jour d'après" dans les kiosques. Ce matin, les quotidiens régionaux font le point sur la façon dont leur région ont vécu le déconfinement.  #CORONAVIRUS #DECONFINEMENT  Ce matin, Libération a choisi de mettre en une la photo des usagers du RER, serrés dans la rame, en dépit des consignes de distanciation sociale. Pour le journal, elle illustre la "fracture sociale", alors que les Franciliens qui ne peuvent pas télétravailler n'ont souvent pas d'autre choix que celui d'emprunter les transports en commun. Ainsi, ce déconfinement "à deux vitesse exacerbe les inégalités".  #CORONAVIRUS #DECONFINEMENT   Les Echos titrent sur "l'appel des entreprises européennes" pour la relance. En une, le quotidien économique indique par ailleurs que le Medef et ses homologues allemand et italien publieront aujourd'hui une position commune pour peser sur les décisions des gouvernements quant au futur plan de relance européen.  #CORONAVIRUS Passons à la revue de Presse de l'île de la Réunion   Le JIR consacre sa première page aux évacuations sanitaires de patients Covid+ en provenance de Mayotte: "La Réunion au secours de Mayotte". Société Aucun cas de Covid-19 n'a été confirmé hier à La Réunion, 14 personnes sont traitées au CHU, dont 5 en réanimation. 11 évacuations sanitaires ont eu lieu depuis Mayotte. Les magasins ont rouvert hier matin, les commerçant se sont équipés de gel hydroalcoolique et de masques, pour accueillir de nouveau des clients qui se sont pressés dans les centre-villes qui ont repris vie en ce jour tant attendu du déconfinement. Des parents mécontents de la décision des maires de ne pas rouvrir les écoles ont lancé deux pétitions réclamant qu'ils ouvrent les écoles, insistant sur la nécessité de rescolariser notamment les élèves en difficulté. Economie La Chambre des métiers et de l'artisanat recense 3000 demandes d'aides suite à la perte d'activité liée au confinement. 9 artisans sur 10 ont fait une demande au fonds de solidarité gouvernement et 7 sur 10 ont demandé d'accéder au fonds de solidarité réunionnaise (région). Le Medef de La Réunion demande à la région et au préfet l'élaboration d'un plan d'actions pour inciter les Réunionnais à consommer local, afin de relancer l'économie de l'île.

La revue de presse de ce mardi 12 mai 2020
2 Banniere Pub location Podium1

La revue de presse de ce vendredi 15 mai 2020

Quelles informations dans la revue pour ce matin. #CORONAVIRUS   "Ils valent plus qu'une médaille." Ce matin, Libération met en une les soignants, les livreurs, les caissières, les éboueurs... Bref, tous ceux qui, tout au long du confinement, étaient en première ligne. "Le Président a lui-même reconnu qu’ils sont mal payés. La tempête passée, la question de leur juste rémunération est posée", indiqué le quotidien. #CORONAVIRUS  La Croix choisit pour sa part de s'intéresser de plus près à ce que révèle la polémique autour du laboratoire pharmaceutique Sanofi. Le quotidien titre sur "le vaccin de la discorde". Le journal Les Echos se plonge pour sa part dans "la course mondiale au vaccin." #CORONAVIRUS   #DECONFINEMENT  Dans Le Midi Libre, on vous dit tout ce qu'il faut savoir avant de vous rendre à la plage. Car si certaines d'entre elles rouvrent dans la région, il faut respecter un certain nombre de consignes sanitaires. Passons à la revue de Presse de l'île de la Réunion A la Une du JIR: "Redécollage imminent", les Réunionnais vont pouvoir aller en métropole en juillet, et inversement. Le Quotidien consacre sa première page à la rentrée scolaire "La grande illusion", les enseignants inquiets de la reprise. Faits divers Un groupe de 7 jeunes hommes était jugé hier à St-Pierre pour avoir, le 20 février 2019, dévalisé un jeune homme au Tampon, après l'avoir roué de coups. Ils avaient forcé la victime à retirer tout l'argent présent sur son compte (170€), l'entrainant de force dans une voiture, volée peu avant à la Bretagne. La bande écope de peines de prison ferme, allant de 1 à 6 ans. L'homme qui avait, mercredi, renversé son ex-compagne au Tampon, la blessant aux jambes, sera déféré ce jour au tribunal de St-Pierre en vue d'une mise en examen. La question est celle d'un acte volontaire ou pas. Société Les Français vont partir en vacances en France cet été, incluant les Outremer. Ainsi, le tourisme va-t-il reprendre à La Réunion, les métropolitains vont pouvoir venir sur l'île, sans quatorzaine. Les bars et restaurants seront autorisés à rouvrir le 2 juin en France, dans les zones vertes. Les professionnels espèrent une réouverture plus tôt à La Réunion, afin de sauver leurs établissements, à l'arrêt depuis le 14 mars. Les enseignants sont, depuis hier, en pré-rentrée, afin de préparer l'arrivée des élèves lundi, dans des conditions strictes de distanciation physique. Les doutes et inquiétudes sont nombreux chez les enseignants, en ces temps de pandémie.   Economie L'IEDOM publie, comme chaque trimestre, son indicateur de climat des affaires. Ce premier trimestre est catastrophique, indique le JIR: le moral des patrons est au plus bas, comme leur chiffre d'affaires. Les cinémas sont à l'arrêt, toute l'industrie du 7ème art est en souffrance. A La Réunion, les deux opérateurs espèrent une reprise début juillet, mais les sorties de blockbusters ayant été différées du fait de la pandémie, ils devront adapter leur programmation, narre le Quotidien. La préfecture regrette que les petites entreprises réunionnaises soient trop peu nombreuses à avoir sollicité un Prêt Garanti par l'Etat (PGE). Seules 4000 entreprises ont bénéficié du PGE, pour un montant total de 575 millions d'euros, indique le Quotidien. 

La revue de presse de ce vendredi 15 mai 2020

La revue de presse de ce lundi 11 mai 2020

#DECONFINEMENT  Evidemment, le déconfinement fait la une des journaux nationaux et régionaux ce matin. Commençons cette journée par une petite revue de presse. #DECONFINEMENT  "Retour à l'anormal." Libération voit la France en couleur aujourd'hui : le vert des départements où le virus circule peu et où la capacité d'accueil des hôpitaux est correcte, et les rouges, contraints de subir quelques restrictions supplémentaires (les parcs, notamment, resteront fermés et la rentrée des classes décalée). Le quotidien a interrogé les Français, "soulagés mais toujours inquiets." #DECONFINEMENT  Deux couleurs, deux ambiances. L'Est Eclair, distribué dans une région "rouge", titre sur un "presque" déconfinement. Les confrères du Midi Libre, en région "verte", poussent en une un cri de soulagement : "Enfin !" "C'est la vie", titre même La Provence.  #CORONAVIRUS #DECONFINEMENT La Croix fait pour sa part le bilan de ces sept semaines de confinement. Le quotidien titre sur "ce que nous retiendrons".  #CORONAVIRUS La Revue de La Réunion Société La Réunion n'a pas déploré, ces dernières 24 heures, de nouveau cas de patient Covid-19 autochtone, mais cinq evasan (évacuations sanitaires) ont eu lieu entre samedi et dimanche, en provenance de Mayotte. Les gendarmes ont effectué les derniers contrôles d'attestation hier, mais se sont montrés bienveillants et pédagogues en ce dernier jour de confinement. Economie Les commerces peuvent lever le rideau ce matin, dans des conditions strictes: gel hydro-alcoolique, distanciation physique dans les locaux... les commerçants vont faire face tant bien que mal à cette situation inédite, pour tenter de limiter les pertes économiques de ces deux mois de fermeture forcée. La CCIR demande que l'effacement des charges soit élargi aux charges fiscales pour l'ensemble des entreprises de La Réunion, et que les restaurants rouvrent plus tôt sur l'île, du fait de sa situation sanitaire plus favorable.

La revue de presse de ce lundi 11 mai 2020

Vous pouvez aimer aussi

Actualités en Radio et Télé

Vos Agendas

19
Oct
Dans le cadre des Journées Nationales de l'Architecture coordonnées par la Direction des Affaires

11
Oct
Journée de sensibilisation à l'économie d'énergie - CCAS de CHICONI

17
Aoû
Le Maire de la commune de Chiconi informe ses administrés qu'une exposition de la maquette du SAR (Schéma d'aménagement Régional) est prévue les 16 et 17 août

Image
Radio Chiconi FM
Radio Koudjouni
RF Mayotte
ROI TV
Radio Coconi
Chiconi FM TV
Chiconi FM
55 Rue Bentséhou
97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04