28.33°C
Chiconi:_VEN
27.22°C / 32.78°C
Chiconi:_SAM
27.22°C / 30.56°C
Chiconi:_DIM
26.11°C / 31.11°C
Jeu, 6 Aoû 2020

//-- Revue de Presse

La revue de presse de ce jeudi 07 mai 2020

Allez, il est presque neuf heures et c'est le moment de se pencher sur les titres de la presse nationale. On commence avec Le Figaro qui se pose une question que vous êtes nombreux à partager : "Tests et traçage seront-ils au rendez-vous du 11 mai ?" Ce matin, L'Humanité titre sur "La Grande débrouille" du déconfinement, qui doit commencer lundi prochain. Le quotidien Libération propose une Une sur l'Afrique face au virus : "Covid-19 : Pourquoi l'Afrique résiste" Et de son côté, l'hebdomadaire L'Express, dont le nouveau numéro est en kiosque aujourd'hui, enquête sur les experts : "Médecins, le nouveau pouvoir" Passons à la revue de Presse de l'île de la Réunion Avec le déconfinement, les activités devraient reprendre dans des conditions de protection sanitaire encore marquée. Le manque de masque était au centre des discussions hier entre la Région, le préfet et les acteurs économiques. L’enjeux: "Une économie à sauver", à la Une du JIR. En raison de l’épidémie de coronavirus, les accouchements se déroulent en l’absence des conjoints. "Les pères restent à la porte" ,indique en première page le Quotidien. Au déconfinement, les papas pourront effectuer des visites l’après-midi. Société Les directeurs de discothèques font part de leur inquiétude dans les colonnes du Quotidien. La date de réouverture de leurs établissements de nuit est toujours floue. L’application des gestes barrières et le port du masques leur semble "compliquée".  Politique Le maire de St-Benoît démissionne. Jean-Claude Fruteau a, hier, expliqué au personnel communal qu’il partait pour des raisons de santé, indiquent vos deux journaux.  Le JIR analyse le refus des maires de rouvrir les écoles le 18 mai à travers le prisme des élections municipales. "La campagne continue", note le journal.  Faits-divers Selon les informations du JIR, Cyrille Hamilcaro est visé par une enquête préliminaire ouverte par le procureur de Mayotte sur les conditions de son recrutement au syndicat intercommunal des déchets de Mayotte d’octobre 2018 jusqu’en octobre dernier. 

La revue de presse de ce jeudi 07 mai 2020

La revue de presse de ce mercredi 06 mai 2020

Court détour par le kiosque à journaux pour lire les titres de la matinée. Dans Libération ce matin, on s'inquiète pour le secteur culturel : "Cutlure : la détresse". Dans La Croix, on s'intéresse aux vaccins contre le Covid-19 : "L'Urgence et l'espoir". Le Parisien fait le point sur le marché de l'immobilier, très touché par la pandémie : "Ça va secouer !" Et enfin, dans La Dépêche du midi, on s'interroge sur l'avenir du Premier ministre, dont la relation avec Emmanuel Macron se serait degradée : "Va-t-il rester ?" Passons à la revue de Presse de l'île de la Réunion Le préfet va préciser demain le plan de déconfinement sur le département. Si à court terme, les vols sont encore limités aux motifs impérieux et quatorzaine, "la piste d’un passeport sanitaire" est envisagée pour la reprise du trafic aérien, souligne le JIR à sa Une. Des tests virologiques seraient ainsi obligatoires avant et après le voyage. Le Quotidien s’intéresse à la probable réouverture des plages au déconfinement le 11 mai. "Les plages bientôt libérées", titre le journal. Le préfet devrait annoncer un accès limité aux usages sportifs et récréatifs.  Société  La réunion entre les maires et le préfet n’a pas rassuré. La liste des communes qui n’ouvriront pas les écoles le 18 mai mai s’allonge. "L’ARS refuse un dépistage massif", est l’un des points de crispation, note le JIR. En cas d’ouverture, la responsabilité des élus est engagée a fait valoir Stéphane Fouassin, maire de Salazie et président de l’Association des maires dans le Quotidien.  Le JIR est allé à la rencontre des marins coincés à La Réunion avec le confinement et la fermeture des frontières. "Il faut donc prolonger les contrats, et certains vont passer un an ou plus loin de chez eux".  Guillaume Hoarau profite du confinement pour s’adonner à sa passion. Le week-end dernier, le footballeur a sorti son premier single "Paname". Son interview est à retrouver en double page dans le Quotidien.   Faits divers Quatre individus ont, hier, été arrêtés soupçonnés d’une série de cambriolage à Ste-Marie et St-Denis, indique le JIR. Agés de 17 à 24 ans, ils se seraient notamment attaqués à des magasins de la zone industrielle du Chaudron.  Un homme a été frappé et dépouillé de son argent devant un gabier de St-Louis hier matin. Ses quatre agresseurs ont pris la fuite. Une enquête est en cours. 

La revue de presse de ce mercredi 06 mai 2020

La revue de presse du lundi 04 mai 2020

Il est 9 heures et je vous propose un petit tour par le kiosque à journaux. On commence avec  Le Figaro, qui s'interroge ce matin sur la réalité du déconfinement prévu le 11 mai. Ce week-end en effet, le ministre de la Santé a rappelé que cette date pouvait encore être repoussée. Libération s'intéresse à l'usage du vélo dès la fin du confinement. Plusieurs métropoles, dont Paris, ont en effet annoncé réserver une plus grande place aux pistes cyclables dans l'espace public, afin de décourager les usagers de la voiture. Le Monde titre ce matin sur les  "milliers de morts du coronavirus" . Selon un virologue belge interrogé par le quotidien, "il faudrait doubler, voire plus", le nombre de morts recensés actuellement dans le monde. Et pour finir, Sud-Ouest fait du Klapisch et titre "Chacun cherche son masque". Les grandes surfaces commercialisent, en effet, à partir d'aujourd'hui des masques chirurgicaux, malgré de vives critiques quant au manque de masques pour les soignants et pour le personnel de ces grandes surfaces, très exposé au public. Place à la Revue de La Réunion Zéro mort, vraiment?" Le JIR s’interroge. Aucun décès lié au Covid-19 n’a été enregistré depuis le début de la crise sanitaire à La Réunion. Une exception qui s’explique par la méthode de calcul notamment. "La Réunion risque fort de voir son bilan s'alourdir d'un coup quand les chiffres des décès à domicile seront connus au mois de juin", écrit le journal.  "Le grand flou" s’affiche à la Une du Quotidien. Avec la prolongation de l’état d’urgence et les règles de quarantaine durcies, les étudiants réunionnais de métropole s’interrogent sur leur retour pour les vacances.   Société  Le Quotidien s’est intéressé aux 28 SDF hébergés temporairement dans deux hotels de St-Pierre. A l’abri durant le confinement, "le retour à la rue se profile", écrit le journal.  Politique  Le candidat aux municipales Cyrille Hamilcaro a été engagé à la mairie de St-Paul comme directeur de cabinet de Joseph Sinimalé pour 8 000 euros par mois, a hier révélé Emmanuel Seraphin, élu de l’opposition. Cyrille Hamilcaro joint par le JIR se défend "je ne suis ni directeur de cabinet, ni ne touche 8000 euros brut ou net par mois."   Faits divers Le trentenaire soupçonné d’avoir poignardé Sully Dalia vendredi soir dans le quartier de Grand Fond à Piton St-Leu a, hier, été mis en examen et écroué pour meurtre. Le suspect a déjà été condamné pour des faits de violences aggravées.  Un père et son fils sont placés en garde à vue depuis samedi pour des violences avec armes survenues dans le quartier de la Ligne des Bambous. Le père, septuagénaire, est accusé d’avoir tiré sur sa belle-soeur et sa nièce avec un petit calibre. Les deux femmes ont été blessées. Le fils aurait lui jeté des galets, note le Quotidien. Ils devrait être présentés ce lundi devant la justice.  Un contrôle a dégénéré hier à Bois de Nèfles St-Paul. Un piéton ivre de 40 ans a agressé des gendarmes. L’un d’entre-eux a été légèrement blessé au visage, indique le JIR. Le mis en cause a été placé en garde à vue. 

La revue de presse du lundi 04 mai 2020

La revue de presse de ce mercredi 29 avril 2020

#CORONAVIRUS   #DECONFINEMENT  Sans surprise, c'est le visage d'Edouard Philippe que vous verrez ce matin à la une de la plupart des journaux, qui reviennent sur les annonces liées au déconfinement. A noter tout de même le choix original de Libération, qui a opté pour des feux de signalisation pour évoquer la différentiation de levée du confinement par département. #CORONAVIRUS   #DECONFINEMENT  La levée du confinement est également à la une de tous vos journaux régionaux ce matin, qui semblent s'être lancés dans un concours de jeu de mots sur le sujet. Mention spéciale à La Provence et son élégant "le 11, mais...". Place à la Revue de presse de l'île de la Réunion À la une de la presse écrite locale ce mercredi, retour sur les annonces d'Edouard Philippe sur le déconfinement à venir le 11 mai. Le Premier ministre s’est montré sans équivoque face à la possibilité de repousser cette sortie de confinement, en assurant que si tous les indicateurs n'étaient pas au rendez-vous, cette levée pourrait ne pas se faire (Le Quotidien: "Par ici la sortie" ; Journal de l'île: "La hantise de la deuxième vague"). FAITS-DIVERS Wilson Titus et sa bande seront jugés les 14 et 15 mai en correctionnelle. Toute la bande, ainsi qu’une dizaine d’autres complices, avait été interpellée lors d’un vaste coup de filet des forces de police en avril 2018. Ils étaient à l'origine d'un vaste trafic de cocaïne, ecstasy, MDMA et cannabis, qu’ils acheminaient à La Réunion par voie postale. Leur train de vie luxueux, affiché sur les réseaux sociaux, avait notamment mis la puce à l’oreille des enquêteurs. Deux hommes de 52 et 31 ans ont été présentés hier en comparution immédiate pour des faits de violences avec armes le 15 mars dernier à la Convenance (Sainte-Marie). Ce soir là, deux bandes rivales, après avoir fait monter la pression sur les réseaux sociaux, se donnent rendez-vous pour s'expliquer. La voiture du groupe venu pour en découdre, a été la cible d'un tir de la part d'un des prévenus, âgé d'une cinquantaine d'années, alors que ses passagers quittaient les lieux. Après en avoir longuement délibéré, le tribunal condamne l'aîné des prévenus à 10 mois de prison avec suris et le cadet à 18 mois de prison dont 6 avec sursis probatoire. Ce dernier est maintenu en détention.   SOCIÉTÉ Dans son grand oral hier à l'Assemblée nationale, Edouard Philippe a annoncé les modalités de la reprise de l'activité scolaire prévue le 11 mai en métropole. En attendant que ces mesures soient déclinées localement par l'Académie de La Réunion, Le Premier ministre a indiqué que les écoles maternelles et primaires ouvriront le 11 mai, suivis des collèges le 18 mai avec les 6èmes et les 5èmes. Rien n'est acté pour le moment concernant les lycées et il sera décidé fin mai s'ils ouvrent début juin. À noter que les classes ne pourront accueillir plus de 15 élèves à la fois, du gel hydro-alcoolique sera distribué dans les écoles et collèges, ainsi que des masques pour les collégiens. Les élèves pourront suivre les cours à distance et la continuité pédagogique sera assurée par les enseignants. Le locataire de Matignon a également fait le point sur la réouverture des magasins. "Tous les commerces, sauf les restaurants et les cafés pourront rouvrir à partir du 11 mai" , a indiqué le Premier ministre Edouard Philippe devant la poignée de députés présents. Les marchés pourront également à nouveau être organisés sauf si les préfets sur place estiment qu’ils ne peuvent se tenir dans le respect de la distanciation physique et des gestes barrière. Cette réouverture des commerces se fera dans un cadre strict: les commerçants devront limiter le nombre de personnes qui entrent dans leur magasin et ainsi réguler les flux. Ils devront également veiller à la protection de leur personnel. Le port du masque "grand public" est par ailleurs recommandé pour le personnel et les clients. Un commerçant pourra d’ailleurs subordonner l’accès à son magasin au port du masque.   Après avoir permis le rapatriement de plus de 400 ressortissants français bloqués au Maroc, en Afrique du Sud, ou encore la semaine dernière celui de 67 ressortissants français bloqués à Madagascar, Air Austral a effectué ce mardi un vol spécial à la demande de l'ambassade de France à l’Ile Maurice, pour permettre le rapatriement de 65 ressortissants français (dont 1 bébé), encore bloqués à Maurice vers La Réunion. 17 d’entre eux ont été en connexion du vol Air Austral à destination de Paris CDG du même jour. A l’exception des passagers en correspondance pour Paris CDG, les  passagers seront à leur arrivée à La Réunion, et selon les décisions gouvernementales, amenés à respecter une quartorzaine stricte.

La revue de presse de ce mercredi 29 avril 2020

La revue de presse de ce mardi 05 mai 2020

Il est presque 9 heures, le moment de faire un petit tour par le kiosque à journaux.  Libération titre ce matin sur le déconfinement dans les écoles, une véritable "Zizanie" selon le quotidien.  #CORONAVIRUS   #DECONFINEMENT La Croix s'interroge sur la diffusion inégale de la pandémie au niveau mondial dans son titre du jour : "Un virus qui déjoue la géographie".  #CORONAVIRUS Dans Le Parisien, Anne Hidalgo déroule sa vision du déconfinement à Paris : "Pas question de laisser Paris envahi par des voitures", y assène l'édile. #CORONAVIRUS #DECONFINEMENT Enfin, dans Ouest-France, on s'intéresse à la reprise du travail dans les entreprises, les règles sanitaires venant complexifier l'organisation collective : "Le retour au travail sera très réglementé".  #CORONAVIRUS   #DECONFINEMENT   Passons à la revue de Presse de l'île de la Réunion Le 18 mai prochain, les écoles devront rouvrir mais d'ici là, au fil des jours, les maires devant mettre en place le protocole sanitaire s'y opposent. Une réunion est prévue ce mardi en préfecture. "Les maires prêts au bras de fer", à la Une du JIR.  Le Quotidien affiche à sa Une la crainte des centres d’auto-école. Après le mouvement des Gilets jaunes, ils s’inquiètent de l’impact de la crise sanitaire. "Voie sans issue?", titre le journal. Société  Le Quotidien et le JIR font le point sur la disponibilité des masques à une semaine du déconfinement. Alors que la vente officielle en pharmacies et grandes surfaces est autorisée depuis hier, ces dernières alertent: "Nous ne sommes pas prêts". "Aucun stock n'est pour l'instant disponible à La Réunion". Le JIR passe en revue, les différents tests existants et leur rôle dans la lutte contre le coronavirus.  Faits divers Le père et le fils ont, hier, été présentés devant la justice. Le premier a été mis en examen pour tentative de meurtre, le deuxième pour violences avec arme. Les faits se sont produits samedi dans le quartier de la Ligne des Bambous. Le septuagénaire a tiré et blessé sa belle-sœur et sa nièce. La piste d’une mort naturelle est privilégiée après la découverte macabre vendredi au Moufia. Selon les premiers éléments, l’homme de 34 ans serait mort d’une hémorragie cérébrale. Pour autant, "l’autopsie ne lève pas l’énigme", note le JIR.

La revue de presse de ce mardi 05 mai 2020

La revue de presse de ce mardi 28 avril 2020

#DECONFINEMENT   #CORONAVIRUS  En ce jour de discours d'Edouard Philippe à l'Assemblée, c'est bien sûr le sujet du déconfinement que l'on retrouve à la une de la plupart des quotidiens aujourd'hui.  L'Humanité évoque une "reprise à hauts risques", quand Le Parisien/Aujourd'hui en France se penche sur les outils sur lesquels reposera la levée des restrictions d'activité. #FOOT  Une pleine page remplie d'émotion ce matin en une de L'Equipe. Le quotidien sportif rend hommage à Robert Herbin, entraîneur mythique de la grande équipe de l'AS Saint-Etienne des années 1970, mort hier à l'âge de 81 ans. #CORONAVIRUS  Terminons notre tour des kiosques avec les unes de deux titres de presse régionale consacrées à la question des masques, dont le port se répand dans les rues de France. La Voix du Nord signale que dans les Hauts-de-France comme ailleurs, les pharmacies sont bien à la peine face à la demande. Place à la Revue de presse le l'île de la Réunion À la une du Journal de l'île ce mardi, retour sur le déconfinement à venir le 11 mai prochain. Le Premier ministre Edouard Philippe doit annoncer ce mardi les contours de ce déconfinement. À La Réunion, même si le covid-19 "circule peu", "difficile d'imaginer des adaptations locales" écrit le JIR ("Comment déconfiner La Réunion ?"). De son côté, Le Quotidien titre sur la problématique de la garde alternée durant le confinement qui peut être "mission impossible". Le média a recueilli les témoignages de parents confrontés à cette situation ("La double peine").   ÉCONOMIE À deux semaines de la fin du confinement, Ibrahim Patel tire la sonnette d’alarme, alors que plus de 20.000 entreprises réunionnaises ne peuvent bénéficier du fonds de solidarité mis en place par le gouvernement. Le président de la CCIR demande une "solidarité exceptionnelle" des collectivités pour sauver l’économie réunionnaise. "Je dis aux collectivités: la responsabilité de l’économie réunionnaise est entre vos mains. Je demande une solidarité exceptionnelle pour la reprise du 11 mai. Car gérer les 4000 fermetures d’entreprises et les plus de 3000 personnes qui se retrouveront au chômage coûtera bien plus cher je crois", estime le président de la chambre consulaire. La préfecture publie ce lundi son bilan de suivi des prix à La Réunion au 23 avril. Des prix qui "restent globalement maîtrisés" indique la préfecture. Concernant le BQP, dont le prix maximum a été fixé en 2019 par la Préfecture à 253 euros pour une liste de 109 produits, le prix moyen effectivement constaté dans les 55 grandes surfaces par les services de l'Etat est demeuré stable. Il est en effet passé de 245,24 euros en 2019 à 244,25 euros en 2020. Concernant le panier complémentaire de 52 produits de première nécessité, une légère baisse des prix (-3,5%) a pu être constatée depuis fin février 2020 à La Réunion. C'est dans un contexte particulier que sont tombés les chiffres du chômage du premier trimestre. À La Réunion, le bilan fait état d'un nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (tenus de rechercher un emploi et sans activité) en baisse : il s'établit en moyenne à 132 650, soit une baisse de 1,1 %. Sur un an, la baisse est de 4,5 %. À l'inverse, à l'échelle nationale , ce nombre augmente de 0,7% ce trimestre (et baisse de 2,2 % sur un an). Catégories A, B et C confondues (demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité), le nombre de demandeurs d’emploi est également en baisse sur notre île au cours du premier trimestre. Il s'établit en moyenne à 161 220, soit une baisse de 1,1 % sur le trimestre (ce qui correspond à 1 850 personnes en moins). Sur un an, il recule de 4,4 %.     FAITS-DIVERS Pour avoir craché sur des gendarmes samedi dans le quartier de La Chatoire au Tampon, un homme a été condamné hier par le tribunal de Saint-Pierre à une peine de 6 mois de prison ferme. Alors qu'il était avec quelques personnes dans un rassemblement samedi l'homme n'avait pas du tout apprécié d'être interpellé par les gendarmes. Déjà connu des de la justice et ayant déjà une peine à purger, l'homme n'a pas hésité à cracher sur les militaires, les menaçant d'avoir le coronavirus. En plus de sa condamnation, il devra indemniser les gendarmes à hauteur de 1 000 euros SOCIÉTÉ Les demandes de distribution hebdomadaire de colis alimentaires ont été multipliées par trois durant le confinement. De 625 colis distribués par semaine en moyenne, les bénévoles de la Banque Alimentaire sont passés à la préparation de " 769 colis, la deuxième semaine et 1800 colis la troisième semaine", explique Bruno Prochasson, secrétaire général de l’association. L’association soutenue par le Fonds européen d’aide aux plus démunis a donc lancé un appel aux dons. 15 tonnes de lait, 5 tonnes de sucre, 2,8 tonnes de riz, 4 tonnes de légumes en conserve et 22 palettes de chocolats de pâques ont été collectés et vont être distribués dans les prochaines semaines. Les magasins spécialisés dans le textile font dorénavant partie des commerces autorisés. Par un décret, la préfecture vient d’ajouter ces commerces dans la liste de ceux qui peuvent rester ouverts pendant l’état d’urgence sanitaire. Cette décision permet d’encourager les initiatives citoyennes, associatives et entrepreneuriales visant à la réalisation de masques de protection réutilisables en tissu dit grand public, au profit de la population dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19.

La revue de presse de ce mardi 28 avril 2020

Vous pouvez aimer aussi

Actualités en Radio et Télé

Vos Agendas

19
Oct
Dans le cadre des Journées Nationales de l'Architecture coordonnées par la Direction des Affaires

11
Oct
Journée de sensibilisation à l'économie d'énergie - CCAS de CHICONI

17
Aoû
Le Maire de la commune de Chiconi informe ses administrés qu'une exposition de la maquette du SAR (Schéma d'aménagement Régional) est prévue les 16 et 17 août

Image
Radio Chiconi FM
Radio Koudjouni
RF Mayotte
ROI TV
Radio Coconi
Chiconi FM TV
Chiconi FM
55 Rue Bentséhou
97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04