La revue de presse de ce vendredi 10 juillet 2020

La revue de presse de ce vendredi 10 juillet 2020
La reconstruction de la flèche de Notre-Dame à l'identique est immanquable dans les kiosques, ce matin.
Le Figaro titre sur la réforme des retraites, décrivant un président de la République "seul contre tous" alors que le Premier ministre poursuit ses rencontres, aujourd'hui, avec les partenaires sociaux. #RETRAITES #REMANIEMENT
Le quotidien Ouest-France consacre sa une à l'EPR, qu'il qualifie de "vrai désastre". La Cour des comptes a publié, hier, un rapport sur la filière EPR, pointant des "dérives de coûts et de délais considérables" sur le chantier du réacteur de Flamanville (Manche). Au final, les coûts seront multipliés par 3,3 (à 12,4 milliards d'euros selon EDF) et les délais par au moins 3,5.
Passons à la Revue de Presse de l'île de la Réunion
Les nouveaux cas de Covid-19 se multiplient, 38 en dix jours note le JIR. L’ARS change de stratégie avec la fin de l’Etat d’urgence prévue aujourd’hui.  Une campagne de dépistages gratuits va être lancée la semaine prochaine en drive pour toute la population. "Enfin des tests massifs", se réjouit le journal.  

La crise sanitaire occupe également le Quotidien. "Relâchement interdit" à la Une du journal qui rappelle l’importance des mesures de protection.
 Revue de Presse - Vendredi 10 juillet 2020
Faits divers
Le maire de Ste-Marie a, hier, été placé en garde à vue pour des soupçons de marchés publics truqués. Dans ces affaires de Ste-Marie, l’ex-maire et sénateur, Jean-Louis Lagourgue devrait être également auditionné. Ces affaires judiciaires ont également des conséquences politiques, explique le JIR. 

Joseph Sinimalé, sa fille et son gendre comparaitront le 9 octobre prochain devant le tribunal correctionnel. Ils sont poursuivis pour "détournements de fonds publics et recel" mais aussi pour "prise illégale d'intérêts et recel". En cause : les conditions d’embauche d’Eric Madouré, indique le Quotidien.  

Le procès du "caïd du Chaudron"  se poursuit. Hier, Wilson Titus s’est exprimé à la barre pour reconnaitre le trafic de stupéfiants mais pas l’importation. 
Revue de Presse - Vendredi 10 juillet 2020
Politique 
"Bataille d’intercoqs", titre le JIR. Les élections pour la présidence des 5 intercommunalités vont se tenir aujourd’hui et dans les jours qui viennent. Au nord comme au sud, "des élections entre putschs et combines". 

Economie
Challenges a classé 500 fortunes professionnelles de France. Dans le classement figurent "Goulamaly et Ravate à La Réunion, Hayot premier d’Outre-mer", relève le Quotidien. Pour les groupes réunionnais :"avec respectivement 190 et 180 millions d’euros, ils ont néanmoins perdu du terrain par rapport à l’an passé".

Imprimer   E-mail

A Lire Aussi