Municipales 2020 à La Réunion: Ericka Bareigts tête de liste à Saint-Denis

Municipales 2020 à La Réunion: Ericka Bareigts tête de liste à Saint-Denis

La députée et l’ancienne ministre des Outre-mer Ericka Bareigts a officialisé  ce mardi 7 janvier 2020 sa candidature dans la ville de Saint-Denis à La Réunion lors d’un rassemblement de la gauche réunionnaise à Sainte-Clotilde.

L’officialisation  de la candidature d’Ericka Bareigts n’est qu’une confirmation. Depuis plusieurs jours, le nom de la députée circulait pour conduire la liste de l’union de la gauche, à Saint-Denis lors des élections municipales de mars prochain.

Ericka Bareigts tentera de conserver ce bastion de la gauche réunionnaise, dirigé durant  12 ans par Gilbert Annette. L’actuel maire de Saint-Denis, qui s’est exprimé en premier lors de cette conférence, a dressé un bilan positif de son action au sein de la ville.  «Je suis un maire heureux d’avoir servi cette ville pendant 12 ans, la nuit comme le jour. Nous avons interrogé les Dionysiens, et 80% d’entre eux voient positivement nos réalisations», a-t-il déclaré. Désormais, il passe le flambeau à Ericka Bareigts. « Quelqu’un qui a démontré pendant 12 ans son engagement, sa compétence, pour exercer dans une ville comme celle-là. C’est tout simplement Ericka Bareigts », a lancé Gilbert Annette, décrivant la candidature de sa conseillère municipale comme «une chance» pour Saint-Denis et pour la Réunion.

De son côté, la candidate Ericka Bareigts a  précisé  mener sa campagne  avec détermination et  sous le signe du renouvellement et de l’engagement sur le terrain. «Comme d’habitude, nous allons taper à chaque porte. Avec détermination, parce que cette ville, c’est ma ville. J’y suis née, j’y ai grandi, j’y suis allée à l’école, à l’Université. J’ai fait mes premières grèves à Saint-Denis. Mes premiers engagements, mes premiers amours ! Mes enfants sont nés à Saint-Denis, ma maison est à Saint-Denis, mon coeur est à Saint-Denis» a-t-elle déclaré devant des militants acquis à sa cause.

Une écharpe à Saint-Denis très convoitée

La campagne municipale promet de haut-vol dans le chef-lieu de La Réunion. Au total, six candidats se déclarés à Saint-Denis, parmi lesquels on retrouve plusieurs ténors de la politique réunionnaise comme Ericka Bareigts (ancienne ministre des Outre-mer), Nassimah Dindar ( sénatrice et ancienne présidente du Conseil départemental). Dans la municipalité, le nom de Didier Robert, président de la Région Réunion est également cité. Reste à savoir si ce dernier confirmera sa candidature.


Imprimer   E-mail

A Lire Aussi