Grève du 5 décembre: Trois parlementaires de Guadeloupe appellent à la mobilisation sur la politique Outre-mer

Grève du 5 décembre: Trois parlementaires de Guadeloupe appellent à la mobilisation sur la politique Outre-mer

Dans un communiqué commun, les sénateurs Victoire Jasmin et Victorin Lurel ainsi que la députée Hélène Vainqueur-Christophe apellent les Guadeloupéens à la mobilisation « pour protester la réforme des retraites» mais également dénoncer la politique du Gouvernement envers les territoires ultramarins.

« Depuis 2 ans et demi, les outre-mer sont les premières victimes de la politique gouvernementale. Elles devraient être aujourd’hui les premières à manifester leur colère» lancent les parlementaires dans un contexte où l’appel à la grève de plusieurs fédérations et confédérations syndicales le 5 décembre contre la réforme des retraites, s’annonce très suivi.

Ce 5 décembre, le budget du ministère des Outre-mer sera également discuté au Sénat. L’occasion parfaite pour les parlementaires guadeloupéens de dénoncer également la politique ultramarine du Gouvernement. « Depuis 1958, jamais un Gouvernement
n’aura, en si peu de temps, avec tant de rapidité et de zèle, autant sapé la politique de l’État outre-mer. (…) Sous prétexte d’égalitarisme il a successivement augmenté les impôts sur le revenu des ultramarins, supprimé les dispositifs de défiscalisation, recentralisé tous les financements, supprimé France O, supprimé des milliers d’emplois aidés, anéanti la politique du logement ou encore surtaxé le rhum. Depuis, le Gouvernement a même, sous prétexte de rationalisation, ouvert les débats sur la majoration de vie chère, de réforme des congés bonifiés ou d’octroi de mer… Il est encore temps de dire stop», indiquent-ils.

Une mobilisation ultramarine qu’ils espèrent «massive» afin « d’ alerter le Gouvernement sur l’urgence à engager et conforter, enfin, les plans de convergence et de transformation et à stopper tant le mépris que les coups de hache portés à nos acquis sociaux.»


Imprimer   E-mail